menu
agenda
artistes

ccc od ccc od

un paysage américain (générique)


L’exposition avait pour fil rouge l’idée qui préoccupe l’artiste : le paysage, sa représentation et son rapport avec l’identité et la nation.

Alain Bublex développe depuis le début des années 1990 de gigantesques fictions, profondément ancrées dans le réel. Recourant aux médiums les plus variés, ces projets oscillent entre réalité et fiction pour réinventer le paysage, la ville ou l’architecture.

Alain Bublex travaille sur un dessin animé, dont la première partie a été montrée à la galerie Vallois en novembre 2018. Il s’agit de la reprise en dessin du film Rambo, duquel l’action et les personnages principaux ont été retirés. Ce qui laisse seuls à l’image les paysages qui sont en arrière plan du film, et révèle leur rôle primordial (l’hypothèse vérifiée ici est qu’en fait, c’est par la relation au paysage que Rambo s’adresse à la nation américaine, bien plus que par le prétexte de la fin de la guerre du Vietnam).
L’artiste propose de construire dans la nef un diorama à échelle “1” de la scène du générique de Rambo : le panorama d’un paysage de montagne, avec un lac en contrebas et une cabane.
Cet ensemble est réalisé à partir d’éléments naturels et de décors mettant en œuvre le dessin vectoriel tel qu’il le pratique depuis plusieurs années. C’est sous ce décor que le public est invité à pénétrer, comme sous terre. C’est là qu’a lieu la projection du dessin animée, transformant ainsi la Nef pour la première fois en salle de projection.

 

Extrait du communiqué de presse de l’exposition – septembre 2019