ccc od ccc od

pilvi takala

Née en 1981 à Helsinki (Finlande). Elle vit et travaille à Berlin (Allemagne) et Helsinki (Finlande).

À travers des interventions performatives pratiquées dans différents contextes, Pilvi Takala met en question les structures sociales et les règles normatives ou implicites qui flèchent nos attitudes. Elle intervient souvent au sein d’entreprises comme dans son œuvre The Trainee, mettant en scène une stagiaire qui ne travaille pas, suscitant l’incompréhension de ses collègues.

"Dans nombre de ses projets, Pilvi Takala se pose en agent provocateur artistique. Elle filme ses interventions infiltrées – souvent en caméra cachée – afin de capturer la façon dont elles perturbent le status quo et défient les codes de comportement établis. Dans Wallflower (2006), par exemple, elle participe à un thé dansant où elle est la seule personne âgée de moins de soixante ans, beaucoup trop habillée dans une robe de bal en satin, assise au bord de la piste de danse et ignorée presque jusqu’à la fin du bal, mais causant un certaine gène par sa présence incongrue. Dans un autre projet, elle déambule dans une rue commerçante bondée avec un sac plastique transparent plein d’argent liquide, capturant les réactions que cela provoquait (Bag lady, 2006). Plus récemment, elle a commencé à créer des projets collaboratifs impliquant la prise de décision partagée, avec un petit groupe d’enfant comme avec la société toute entière.", extrait de Les ateliers de Rennes.

Pilvi Takala est représentée par la galerie Helsinki contemporary, Finlande.

site web de l'artiste


expositions

23.07.21 – 02.01.22
variables d’épanouissement
exposition