ccc od ccc od

ghada amer

Née en 1963 au Caire (Egypte).
Elle vit et travaille à New-York.

Exposition "Monographie et jardins" au CCC en 2000


Partagée dès son plus jeune âge entre deux cultures, française et égyptienne, Ghada Amer avoue volontiers avoir ressenti très tôt le besoin « d’être comme les autres ». Une volonté précoce de se conformer au modèle qui n’est pas sans rapport avec la réflexion engagée depuis une vingtaine d’années par l’artiste sur les stéréotypes féminins. Archétypes du bonheur et de l’amour, clichés publicitaires pour une femme occidentale « émancipée » se mêlent à d’autres images : celles de la femme objet du désir masculin, prélevées dans les magazines pornographiques.
Sa pratique artistique débute par le dessin et le collage, puis au milieu des années 80 elle choisit la couture et le travail textile, repique des patrons dans les magazines de mode. Ses tableaux, s’ils contiennent parfois un fond de toile peinte, sont avant tout des ouvrages patiemment brodés. C’est cette tâche fastidieuse et laborieuse qu’a choisie Ghada Amer pour tenter de cerner son identité de femme et d’artiste.

 

Photo : « Private rooms », 1998/99. Broderie sur satin. Courtesy Deitch Projects, New-York. © André Morin.

expositions

24.06.2000 – 29.10.2000
Monographie et jardins
Exposition au CCC

événements

1998 – 2000
Cactus Painting
exposition – production de l’Agence d’artistes, CCC

1999 – 2000
Love Park
exposition – p
roduction de l’Agence d’artistes, CCC